dimanche 3 juillet 2016

12e, 14e, 16e, 17e et 19e siècles, une balade dans l'histoire de Paris avec Aveen et David

Aveen et David - Jardin des Plantes
8h05 - Avec Aveen et David, coureurs expérimentés de Dublin (Irlande), nous avons exploré Paris en courant et en nous arrêtant devant différents bâtiments ou lieux qui restituent la ville telle qu'elle était aux siècles précédents.

Découvrir Le Marais, la Rive Gauche (Quartiers Latin et Saint-Germain), le Louvre et l'Ile de la Cité, c'est traverser le temps et sentir l'Histoire de Paris.

Paris a été abîmé, bombardé mais jamais totalement détruite comme l'ont pu l'être Londres (Grand incendie de 1666) ou Lisbonne (Tremblement de terre de 1755). Toutes les couches de l'histoire sont représentées (depuis la Lutèce Romaine).

Notre parcours nous a donc conduits :
  • au 12e siècle avec Notre Dame,
Aveen et David - Notre Dame vue depuis le Pont de la Tournelle (la première pierre fut posée en 1163)

  • au 14e siècle avec le magnifique Hôtel de Sens,
Aveen et David - Hôtel de Sens, construit en 1345, anciennement Hôtel des Archevêques de Sens 
(Paris dépendant de l'archevêché de Sens jusqu'en 1622).
Sur la partie gauche du bâtiment, regardez en bas et à droite du toit de l'échauguette le boulet de canon tiré en juillet 1830, toujours fiché dans le mur. La date 28 juillet 1830 est inscrite sous le boulet.

  • au 16e siècle avec le Musée Carnavalet (anciennement Hôtel de Carnavalet et Hôtel Le Peletier de Saint-Fargeau)
David et Aveen - Musée Carnavalet. Regardez le magnifique blason de Paris au dessus de la porte (1889). 
Le Musée Carnavalet est le musée de la ville de Paris
(allez-y et découvrez l'histoire de Paris au travers de nombreuses expositions).

  • et la place Dauphine, aussi créée à la fin du 16e siècle,
David et Aveen - Place Dauphine.
Remarquez les immeubles dont les refends encadrent des briques rouges. Ne vous rappellent-ils pas ceux que l'on voit Place des Vosges ? Regardez la photo Place des Vosges un peu plus bas.
Ces deux places furent créées à la même époque, des Places Royales !

Admirons maintenant quatre magnifiques lieux apparus au 17e siècle :
  • Le Jardin du Luxembourg,
David et Aveen -
Le Jardin du Luxembourg, créé en 1612 par Marie de Médicis avec le palais du Luxembourg (actuel Sénat).

  • Le Jardin des Plantes, initialement le jardin royal des plantes médicinales créé en 1626 (voyez la photo au début de cet article),

  • La place des Vosges,
David et Aveen - Place des Vosges.
Comparez les immeubles avec ceux de la place Dauphine (photo un peu plus haut).

  • L'Hôtel de Sully.
David et Aveen - L'Hôtel de Sully, magnifique Hôtel Particulier dans le Marais, résidence du Duc de Sully, ministre des Finances d'Henri IV (entre autres !).

Notre route passe aussi au 19è siècle avec la Place de la Contrescarpe, créée en 1852 à l'emplacement d'une contrescarpe de l'enceinte de Philippe Auguste.
David et Aveen - Place de la Contrescarpe. Au fond, la rue Mouffetard qui, elle, date de l'époque Romaine.

Merci Aveen ! Merci David !


Le circuit du tour :

vendredi 3 juin 2016

Devant la pyramide invisible avec Molly et Saul

Saul et Molly devant la Pyramide du Louvre
9h00 - Avec Molly et Saul de Californie, nous avons traversé en courant Paris d'ouest en est pour faire un joli tour de plus de 16 km.

Nous avons fait un petit arrêt devant le Louvre et surprise, la Pyramide du Louvre semble avoir disparu en laissant un halo grisé !
Est-ce un photo-montage ? Non, du tout, la pyramide a été rendu invisible par l'artiste JR par une étonnante anamorphose.

Un regard de côté nous fait comprendre un peu mieux l'effet trompe-l’œil :


Nous avons commencé la course près du Palais de la Découverte pour rapidement rejoindre la Seine au niveau du Pont de l'Alma. Un grand nombre de photographes s'étaient attroupés près du Zouave, redevenu une attraction du fait de l'importante crue de la Seine de ce mois de juin 2016 :

Pont de l'Alma

Retrouvez le zouave et le niveau habituel de la Seine ici.
Cette crue est impressionnante et offre des vues surprenantes :

Zouave du Pont de l'Alma - Lézard du Pont Alexandre III - Passage vers les berges (passerelle Senghor)

Au fait, reprenons la photographie du Pont de l'Alma et de la Tour Eiffel, ne remarquez-vous pas quelque chose de nouveau dans ce paysage parisien ? La nouvelle église orthodoxe russe à Paris :

Centre spirituel et culturel orthodoxe russe

Depuis le pont de l'Alma, nous grimpons l'avenue du Président Wilson pour rejoindre la colline de Chaillot et les belles vues de la Tour Eiffel depuis le Trocadéro :

Molly et Saul - Tour Eiffel depuis le Trocadéro
Remarquez la boule au dessus du premier étage de la tour Eiffel, c'est le ballon de l'Euro de Football 2016 (lors du tournoi de tennis de Roland Garros, nous avons droit à une balle de tennis)

Plus tard, nous retraversons la Seine par le pont Alexandre III :

Molly et Saul - Pont Alexandre III
Voyez les berges complètement inondées (habituellement, on peut y courir...)

Nous alternons ensuite les beaux parcours rive droite et rive gauche avec le plaisir de courir au Quartier Latin dans la rue Rollin, bordée d'immeubles des XVIème et XVIIème siècles où vécurent notamment les philosophes Pascal et Descartes :

Saul et Molly - Rue Rollin

Merci Molly, merci Saul !


Le circuit du tour :

samedi 12 mars 2016

Sur le "nouveau" Pont des Arts avec Laura

Laura - Pont des Arts
8h03 - Avec Laura, de Chicago, nous avons fait un grand tour de Paris, une agréable balade sportive par une belle matinée ensoleillée de mars.

Reconnaissez-vous le pont des Arts ? Mais où sont passés les fameux cadenas d'amour ?
Jusqu'à 2015, on pouvait voir le pont des Arts surchargé de "cadenas d'amour".
Vous connaissez l'histoire : deux amoureux écrivent leurs noms sur un cadenas, l'accrochent à un pont et jettent la clé dans le fleuve, scellant ainsi leur amour. 

Cette tradition viendrait d'Italie, d'un film adapté d'un roman "Ho voglia di te", où deux amants placent leur cadenas sur un lampadaire du pont Milvius à Rome. Inspirés par le film, les amoureux ont à leur tour décoré ce pont avec leurs propres cadenas.
La mode s'est rapidement répandue en Europe et majoritairement à Paris, ville romantique par excellence. Le pont des Arts, jolie passerelle piétonne a été la principale cible de ces cadenas. Des panneaux transparents ont dû récemment remplacer ces cadenas, trop lourds pour le pont.

L'histoire des cadenas du Pont des Arts en quelques images de nos blogs :
Alors, plus aucun cadenas sur le pont des Arts ? Non, quelques petits malins trouvent des solutions :


Après avoir quitté le pont des Arts, avec Laura, nous avons exploré Saint-Germain des Près et le Quartier Latin, rive gauche, puis l'île de la Cité et rive droite, le Louvre, le Palais-Royal et le début de l'axe historique de Paris. Une visite sportive certes mais avec de nombreux arrêts pour pouvoir apprécier de magnifiques paysages parisiens :

La Fontaine Médicis au Jardin du Luxembourg,

Des statues animalières au Jardin des Plantes,


Le Pont Neuf et sa belle vue sur la Seine,

Le bassin du Jardin du Palais Royal

Au Jardin du Palais Royal, nous avons trouvé les nouvelles chaises de Michel Goulet, inspirées des chaises métalliques que l'on rencontre dans les jardins parisiens (pour en savoir plus => ici) :



Nous sommes revenus à bonne allure pour profiter des berges piétonnières sur la rive gauche de la Seine.


Les nouvelles berges entre le Pont Alexandre III et le Pont de la Concorde


Merci Laura !

Le circuit du tour :

vendredi 1 janvier 2016

Très bonne année 2016 !

Les compétitions de course à pied à Paris en 2016 !

Pour s'amuser                                ou                     pour les performances
2016 ! Une nouvelle année pour la compétition à Paris
Quel plaisir de courir sur la chaussée parisienne libérée des voitures, pouvoir courir sur l'avenue de l'Opéra ou au pied de la tour Eiffel, rue de Rivoli pour le semi-marathon, dans les bois de Boulogne et de Vincennes (qui appartiennent à Paris), descendre les Champs Elysées pour parcourir le premier kilomètre du marathon...
Comme tous les ans maintenant, nous vous proposons la liste 2016 des compétitions parisiennes, toutes celles qui se déroulent à Paris même.

DÉCOUVREZ LA LISTE => ICI

mercredi 24 juin 2015

Au Quartier Latin avec Erin et James

Erin et James - Pont des Arts
10h17 - En juin dernier, nous avons visité le Quartier Latin avec Erin et James, du Texas. En fin de parcours, nous sommes passés par le Pont des Arts. Mais où sont les fameux cadenas
Trop lourds pour le pont, Paris les a remplacés temporairement par des panneaux peints par des artistes (en attendant les panneaux transparents définitifs).
Regardez la photo ci-dessus. Les Armes de Paris ont été représentées de façon amusante, une banane pour le bateau et un os pour le mat !

Une équipe de journalistes de la Télévision Suisse nous a accompagnés et ont réalisé ce reportage :



Une belle balade dans Paris.

Nous avons effectivement étudié le fronton du Panthéon. Voici la photo prise dans la vidéo :

Erin et James - Le Panthéon

"AUX GRANDS HOMMES LA PATRIE RECONNAISSANTE" s'affiche sur le Panthéon, monument à la gloire des grands personnages de l'histoire de France. La crypte accueille un grand nombre de personnes renommées, Voltaire, Rousseau, Victor Hugo, Emile Zola, Jean Moulin... Des hommes mais seulement quatre femmes : Marie Curie, Sophie Berthelot (épouse du chimiste), Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz, les deux dernières entrées au Panthéon en mai dernier. Un jour, peut-être verrons-nous une autre inscription : "AUX GRANDES FEMMES ET AUX GRANDS HOMMES..."

Regardons de plus près le fronton (dans le reportage, on présente le Coq français) :

Le Panthéon - A gauche de la Nation, la Société civile, à droite, la représentation militaire (même si les grands militaires reposent aux Invalides comme Napoléon ou Foch)

Après le Panthéon, nous continuons notre traversée du Quartier Latin (Cf. signification du nom Quartier Latin), après la belle place de la Contrescarpe, nous rejoignons les Arènes de Lutèce en passant par un joli escalier fleuri (en harmonie avec la tenue de course !) :

Erin - Rue Monge

Dans la vidéo, nous évoquons le pied de Montaigne qui porte chance :

Erin - Rue des Ecoles

L'histoire est cocasse. Les étudiants viennent effectivement caresser le pied de Montaigne et formule un voeu (réussite aux examens avec l'aide du savoir de Montaigne ? ...).
Avant l'actuelle statue en bronze, se trouvait une statue en marbre. Cette statue fut créée en 1933 par Paul Landowski. Voici la photo de son inauguration :

Rue des Ecoles - Statue de Montaigne - 1933

Faite d'un joli marbre blanc, elle attira les graffitis faits de peinture, d'encre, de rouge à lèvres... Le pied droit, touché en permanence et sans ménagement, se cassa de nombreuses fois.
La statue dut si souvent être restaurée que Paris préféra la remplacer par une copie exacte mais avec une matière plus robuste, le bronze !
Robuste... enfin, regardez la patine de la chaussure...

Pour une autre histoire à propos d'une statue en bronze puis en marbre, regardez cette article où l'on parle de la Statue de Louis XIII place des Vosges.

Merci Erin ! Merci James !
Et merci Michel de la Télévision Suisse !
Le circuit du tour :

jeudi 4 juin 2015

De la place des Etats-Unis au Palais Royal avec Eather et Chris

Chris et Heather - Place des Etats Unis - Monument aux Volontaires américains
10h02 - Avec Heather et Chris, coureurs résidant en Virginie (USA), nous sommes partis de la place Charles de Gaulle-Etoile pour rejoindre la Palais Royal et son magnifique jardin.

En chemin, nous avons croisé la place des Etats-Unis. Connaissez-vous l'histoire du nom de cette place ?
A l'origine, cette place s'appelait la Place de Bitche (ville de Lorraine). L'ambassadeur des Etats-Unis vint s'y installer en 1881. Impossible de résider dans une place nommée Bitche, "Bitch" étant un mot d'argot anglais assez vulgaire. Paris accepta de renommer le lieu Place des Etats-Unis (la place de Bitche étant maintenant située dans le 19ème arrondissement de Paris).

L'endroit porte bien son nom, de nombreux points de cette place sont en effet liés aux Etats-Unis d'Amérique, la statue de La Fayette et de Washington se serrant la main, le square Thomas Jefferson au centre de la place, la statue du dentiste américain Horace Wells qui participa à la découverte de l'anesthésie, le monument aux Volontaires américains (photo ci-dessus), etc.

Le monument rend hommage aux volontaires américains engagés à la Légion étrangère et qui succombèrent en combattant au côté de la France pendant la première guerre mondiale. Parmi eux, le poète Alan Seeger.

Nous poursuivons notre course et profitons de notre premier beau point de vue de la Tour Eiffel, avenue du Président Wilson :

Heather et Chris - Avenue du Président Wilson

Avenue du Président Wilson, de nouveau, une référence aux Etats-Unis. Cette avenue conduit elle-même à la place d'Iéna au milieu de laquelle se tient la statue équestre de George Washington !

Heather et Chris - Tour Eiffel

Nouvel arrêt, face à la Tour Eiffel cette fois-ci. Remarquez la boule qui se trouve entre le premier et le deuxième étage. C'est une immense balle de tennis ! En effet, c'est la période du tournoi de Roland Garros.

Après avoir profité des berges de la Seine et de ses nombreux sites splendides, nous marquons une pause au Louvre. Regardez la Cour Marly :

Heather et Chris - Le Louvre - Cour Marly (le flash n'a pas marché !)

Nous avions parlé des fameux chevaux de Marly lors d'une visite de Paris avec Mary.
Nous retrouvons le soleil au sein du superbe jardin du Palais Royal (tout en roses !) :


Merci Chris ! Merci Heather !

Le circuit du tour :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...